MESSAGES, MOTS CLES, ARBORESCENCE



Comment fonctionne Google ?

ll y a 2 types de visiteurs sur votre site

- l'internaute personne physique et

- Le « Petit robot Google ».

C’est un fait essentiel à comprendre : Il faut concilier les besoins de vos deux types de visiteurs : l’internaute personne physique et le « petit robot Google », afin d’optimiser le référencement naturel tout au long, de la mise en place de votre site web, tout en répondant aux besoins et aspirations de l’internaute.

Réfléchir au référencement naturel (« petit robot Google ») sans penser à l’internaute, et vis versa, conduit à l’échec, et je peux vous assurer que cette erreur est très fréquente. D’où l’importance, de bien connaitre les 7 Piliers du référencement, afin de les mettre en place simplement, et focaliser toute votre énergie créatrice dans le design, l’ergonomie, …pour séduire les visiteurs, (personnes physiques).

Tout au long de la construction de votre présence sur le web, il faudra toujours avoir cette contrainte en tête.

Afin que l'internaute puisse venir visiter votre site suite à une requête sur son moteur de recherche, il faut d'abord que Google puisse vous rendre visible présentant votre site sur les premières pages, voire en toute première page des réponses.

Pour ce faire, le « petit robot Google » doit pouvoir visiter l'ensemble de votre site et pour que ces visites se passent le mieux possible, il faut répondre à un certain nombre de « critères techniques Google »…..

Google c'est : 95 % des requêtes sur le net en France, 30 000 milliards de pages indexées et 20 milliards de sites visités chaque jour.

1) MESSAGES.

Règle de base : Il faut faire simple.

En effet, tout entrepreneur a une tendance naturelle à mettre en avant sa différenciation avec la concurrence, en employant une terminologie spécialisée, ou des néologismes…...

Erreur, pour Google, c’est une mauvaise approche.

Malgré toute la technologie qu’il met en œuvre, « petit robot Google » est un être primaire. Il lui faut d’abord comprendre qui vous êtes. Il a besoin de vous classer dans une rubrique très généraliste, afin de ne pas répondre « à coté » d’une requête. Il lui faut pouvoir relier votre marque avec votre métier, sans ambigüité.

Exemple de premier message simple à faire passer :

- « Votre marque » et « Coach sportif à domicile à St Raphael », avant d’être un coach qui s’adapte à votre morphologie. - « Votre marque » et « Designer », avant d’expliquer que le design est un moyen de créer du lien social. - « Votre marque » et « Installateur de chaudières à Cannes » avant de privilégier les chaudières à condensation de la marque « Trucmuche »……

Du simple, du basique. Cela a l’air un peu simpliste, mais cela ne l’est absolument pas. En effet, quasiment tous vos concurrents tombent dans le piège de ne pas se présenter simplement.

Donc dans un premier temps, mettez en avant

- Votre marque. - Votre « qualification » la plus généraliste.

Nous appellerons cela votre message principal.

Vous devez le rappeler sur chacune de vos pages.

Il est important de comprendre un élément essentiel : Le « petit robot Google » n’indexe pas un site, mais l’ensemble des pages d’un site, page par page.

« Petit robot Google » est un être simple mais organisé.

Pour l’aider à mieux vous comprendre, il faut que chaque page corresponde : - A un message, - A une requête, - A un produit ou un seul service en plus du message principal.

C'est une règle absolue :

une page = une requête (mots clés) ou un message ou un service précis ou un produit.

Maintenant que vous avez déterminé votre message principal et vos objectifs généraux sur le web, Il va falloir classer tout cela plus précisément.

Pour mieux comprendre, voici quelques exemples :

Pour l’installateur de portails automatiques et d'interphones travaillant à Saint-Raphaël et aux alentours, il listera chacun de ses produits : - portail de marque X installé à St Raphael. - Portail de marque X installé à Fréjus. - Portail de marque X installé à Puget - installation d’interphone à Saint-Raphaël. - Installation d’interphone Fréjus. - Installation d’interphone à Puget ……..

Pour un coach sportif : - coach sportif à domicile, et Sport Santé. - coach sportif à domicile, et Bien Etre.

Pour un restaurateur : - Il présentera son restaurant.

- L'ambiance qui y règne. - Les plats du jour, ses spécialités.

- Les menus, les prix. - La possibilité de réserver une table.

- Les événements s'il y en a……..

Pour un fabricant de chaudières. - Il établira une fiche par produit avec caractéristiques, prix …. - Il listera les formules de maintenance…

Pour un prestataire de services comme nous enanti, j’ai listé pas moins de 10 services possibles à vous proposer.

Finalement, vous aurez autant de fiches, que de produits ou de services, que vous voulez mettre en avant sur le web.

Chaque fiche représentera une page de votre futur site web.

2) MOTS CLES.

Pour chaque message, il faut déterminer les deux ou trois mots clés que vous allez mettre en avant, en plus du message principal.

Par exemple, concernant notre installateur de portails automatiques, pour sa page : « Portail de marque X installé à Fréjus », il faudra mettre en avant les mots « Portail de marque X » et « Fréjus »

Ce travail est primordial, et nous sommes là pour vous aider, pour choisir les bons mots clés permettant de trouver le bon équilibre entre faisabilité et trafic. N’hésitez pas à regarder comment la concurrence procède, elle est parfois source de bonnes idées.

Si l’inspiration vous vient, lâchez vous et commencer à rédiger des contenus autour de ces messages, comprenant les mots clés choisis.

Bravo.

Vous ne le percevez pas encore, mais vous avez déjà fait un super job.

Vous avez créé les fondations saines et solides à votre action et présence sur le Web.

Ces fondations, comme pour la construction d’une maison, sont essentielles. Nous allons pouvoir commencer ensemble à monter les murs.

Vous avez d’ores et déjà compris un point essentiel :

Celui de devoir concilier les besoins de vos deux types de visiteurs : l’internaute personne physique et « petit robot Google », ceci, afin d’optimiser le référencement naturel tout au long de la mise en place d’une visibilité web.

Sans le savoir, à ce niveau d’avancement de votre projet, vous avez déjà mis en place des éléments essentiels pour avoir un bon référencement naturel, que l’on nomme aussi SEO, et nous allons optimiser cela tout au long de notre formation.

3) L’ARBORESCENCE.

Attelons-nous à présent à la navigation sur le site : l’ARBORESCENCE Précédemment, vous avez fait une liste « exhaustive » de vos messages. Maintenant il faut réfléchir à organiser tout cela pour visualiser simplement les pages.

Il faut créer l’arborescence du site pour « petit robot Google » et en même temps, faire en sorte que cela soit ergonomique pour l’internaute.

Puis en plus de votre propre arborescence, il vous faut rajouter les pages standards suivantes :

- Une page contact.

- Un blog si vous pouvez communiquer régulièrement. Google aime beaucoup l’actualisation de l’information.

- Une page « A propos », pour expliquer qui vous êtes, votre histoire …

- Une page, pour présenter vos clients, vos références, des témoignages, des avis….

Références :

https://optimiz.me/faire-thematique-unique-page/

http://jf-lepine.developpez.com/tutoriels/seo/cours-referencement/?

page=techniques-optimisation-contenu

https://www.yakaferci.com/mot-cle/


DECLARATION D’ACTIVITE EN QUALITE DE PRESTATAIRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE N° 93830530983 auprès du préfet de Provence Alpes Côte d’Azur.
Ce numéro ne vaut pas agrément de l’état.

© Copyright ENANTI 2019